Sommaire

Le bronzage en cabine est une alternative à l'exposition au soleil pour obtenir un teint de pêche rapidement grâce à des lampes UV. Or, les cabines de bronzage ne sont pas sans risques et il est important, pour bien choisir son centre, de comprendre la nature de ces risques.

Qu'est-ce qu'un centre de bronzage ?

Un centre de bronzage propose des moyens de bronzage artificiel.

Plusieurs prestations de bronzage sont proposées :

  • le solarium est une sorte de lit à lampes UV pour bronzer l'ensemble du corps ou uniquement le visage ;
  • la douche autobronzante est une séance durant laquelle un produit autobronzant est aspergé sur la peau.

 

Centre de bronzage : les règles à vérifier

Un centre de bronzage doit présenter certaines garanties à ses utilisateurs du sérieux de leur centre.

Sécurité

Les consignes de sécurité doivent être obligatoirement indiquées de façon visible et lisible sur l'appareil lui-même ou sur un document affiché à proximité de l'appareil. Le contenu de l'information et des avertissements sur les risques sanitaires liés à l'exposition aux rayonnements émis par les appareils de bronzage est défini par un arrêté du Conseil d'État.

Le personnel du centre de bronzage doit, dès votre arrivée, présenter les consignes de sécurité et prendre le temps d'en discuter avec vous.

Recommandations

Les recommandations avant et après une séance UV doivent aussi être explicites, telles que :

  • toujours porter les lunettes de protection ;
  • séparer les séances de bronzage de minimum 48 heures ;
  • ne pas s'exposer au soleil après une séance de bronzage en cabine ;
  • ne pas appliquer de crèmes solaires avant une séance ;
  • se présenter avec une peau parfaitement propre.

Types de peau

Un tableau des types de peau permet d'identifier la nature et la durée de la séance de bronzage.

Contrôle technique

Un contrôle technique des appareils UV doit être effectué au minimum tous les deux ans par un organisme agréé.

Ne pas abuser du centre de bronzage

En raison de la dangerosité des UV pour la peau et la santé, il ne faut pas utiliser de manière régulière les services des centres de bronzage. Les séances doivent rester exceptionnelles.

Une étude indique que le risque de développer un mélanome augmente de 60 % si on a eu recours au bronzage artificiel au moins une fois avant l'âge de 35 ans.